Results 1 to 7 of 7

Thread: Microdosage et accoutumance

  1. #1
    Skilled Psychonaut
    Join Date
    2016 Mar
    Posts
    121

    Microdosage et accoutumance

    Salut à tous!

    Depuis quelques temps je m'intéresse au microdosage des champis, c'est à dire prendre des doses sous le seuil psychélédique, de l'ordre de 0,2 à 0,5g. L'idée étant de stimuler mon cerveau sans pour autant prendre une perche. J'ai testé ça ces dernières semaines, environs une dose tout les 3/4 jours et, effet placebo ou pas, les effets attendus étaient là: mes pensées sombres ont du mal à se faire une place dans le cerveau, je me sens globalement plus serein.

    Cependant, dimanche j'ai voulu faire un vrai trip à 2,5g avec ma copine, et il a été très décevant de mon côté. Du sien, c'était le feu d'artifice, les visus bien marqués, tandis que j'étais dans un état un peu terne, tout était "éteint", impossible pour moi de décoller. J'en ai ressenti une vive frustration.
    Nous les avons consommer dans un smoothie banane-framboise-orange, un verre de 20cl chacun. En dix minutes elle a décollé tandis que chez moi, c'était poussif. J'étais justement à peine plus perché que lors d'un microdosage. A première vue, j'incrimerai mon petit dej' peut être trop tardif + le smoothie qui a dû diluer les effets. Ma copine, elle, était à jeun pour de vrai.

    Du coup, je me demande si mes microdosages n'ont pas joué un rôle, j'aurais pu développer une accoutumance qui m'aurait empêché de prendre un trip plein pot.
    Avez-vous des expériences allant dans ce sens? Est-ce que je dois arrêter les microdosages si je veux espérer vivre des trips satisfaisants?

  2. #2
    Administrator CookiezSlayer's Avatar
    Join Date
    2011 Oct
    Location
    wut ?
    Posts
    832

    Re: Microdosage et accoutumance

    Il n'est normalement pas nécessaire d’arrêter les microdosages pour tripper correctement, sauf si tes dosages son trop haut (mais difficile à dire pour les champi, c'est pas le plus régulier en terme de concentration de psilocybine).
    Tu avais microdosé le jour même ?

    Il y à de forte chances par contre que le fait de pas être a jeun ait beaucoup joué sur la différence d'intensité entre vos deux trips.

  3. #3
    Back to blue Lotre's Avatar
    Join Date
    2011 Nov
    Posts
    2,717

    Re : Microdosage et accoutumance

    Y'a tout un reddit sur le microdosing. Chai pas si tu connais? Doit y'avoir pas mal d'infos dessus.

    Et les champis ont vraiment un comportement particulier dont mes maigres connaissances ne sauraient avancer une cause. Bien avant de parler de tolérance, lors de mes premiers trips, une fois j'ai trippé, puis quand j'étais complètement redescendu j'ai redosé un méga gros champi. Résultat du redrop : zéro effets.
    Tout est vrai.
    « Il arrive que la folie soit partagée par tous, on l'appelle alors la normalité. »
    Artisan de Liberté
    « La discipline est la différence entre ce que tu veux maintenant et ce que tu veux le plus. »

    Anna

    Le partage crée l'abondance.


  4. #4
    Skilled Psychonaut
    Join Date
    2016 Mar
    Posts
    121

    Re: Microdosage et accoutumance

    J'avais pas microdosé depuis plus d'une semaine, justement en prévision du trip en question.
    Mais oui, il est très possible que j'étais pas assez à jeun (pourtant plus de trois heure entre mon petit dej' et la prise). C'est clairement pas un problème de puissance des champis.
    Si le microdosage des précédentes semaines a peut être contribué à "plier" mon esprit à la molécule, ça doit êter dans une bien moindre mesure que le fait d'avoir sans doute trop mangé. J'ai eu des effets, mais très à retardement. Ma copine entamait sa descente quand moi j'ai commencé à avoir "un truc", en témoigne le nez qui coule et les yeux larmoyants. Et le pire c'est que je suis resté mydriasé jusqu'au moment d'aller me coucher, donc je peux pas franchement dire que ça n'agissait pas...

    Lotre, je vais aller voir ça, j'ai pas mal lu sur le sujet et je fais mes propres expériences, y'a vraiment du bon à tirer du microdosage.

    EDIT: Je me suis planté de section, je voulais pas le poster dans les trip report :/ Si quelqu'un-e peut déplacer le thread... désolé!
    Last edited by Milgram; 25th July 2017 at 14:31.

  5. #5
    Administrator CookiezSlayer's Avatar
    Join Date
    2011 Oct
    Location
    wut ?
    Posts
    832

    Re: Microdosage et accoutumance

    Ouais c'est clairement pas du a ta tolérance avec une semaine d'écart entre ton microdosing et le trip.

    Probablement le fait d'avoir mangé 3h avant oui, le set & setting joue beaucoup aussi. Difficile de prévoir la puissance d'un trip au final, parfois c'est pas assez fort, parfois c'est trop fort. Et pourtant on as l'impression qu'on a rien changé entre les deux

  6. #6
    Wishful Psychonaut
    Join Date
    2017 Sep
    Posts
    5

    Re : Microdosage et accoutumance

    salut, étant pratiquant du micro dosage je peut t'assurer que celui ci ne vient en rien perturber un "trip" avec une dose plus forte.
    beaucoup ne parlent que du s&s comme d'un mode d'emploi mais si tu t’intéresse au deux coté (chimie/psychique) tu verra qu'un micro dosage bien fait
    ne peut qu'améliorer le futur trip. non pas en intensité mais en beauté
    pour résumer, continue le micro dosage mais en pleine conscience (profite et réjoui toi des bienfaits) et perso je saute juste le micro dosage du matin si
    je prévoie de partir (triper) le soir même.
    voila ma version^^

  7. #7
    Administrator CookiezSlayer's Avatar
    Join Date
    2011 Oct
    Location
    wut ?
    Posts
    832

    Re: Microdosage et accoutumance

    Comme tu dis effectivement, le microdosage un jour avant n'influence quasiment rien, j'ai pas testé le jour même, mais je pense que ça doit bien passer aussi

Tags for this Thread

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •