Page 4 of 5 FirstFirst 12345 LastLast
Results 91 to 120 of 144
Like Tree50Likes

Thread: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

  1. #91
    Psychonaut Master Laura Zerty's Avatar
    Join Date
    2010 Jan
    Location
    Legoland
    Posts
    5,768

    Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Rien gars ou alors de faire tes expériences par toi-même en te documentant le plus possible, pour trouver des réponses aux questions que tu te poses..
    Le Plus Appelle Le Plus

  2. #92
    Skilled Psychonaut wizonatrip's Avatar
    Join Date
    2015 Jan
    Posts
    99

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    50ug ça me parait léger c'est tout, mais si ça te suffit c'est pour le mieux je pense.
    Leger ça l'était, mais je cherchais pas non plus un trip a pleine puissance ! Pas de visuels pendant le plateau d'ailleurs, a part quelques gonflements. C'est avant de m'endormir a la toute fin et après avoir fumé que j'ai eu une super série de visus. D'ailleurs le trip m'a pas trop plu, trop de sensation physique et pas tellement d'entrée dans un nouveau monde ( du coup le côté physique me fait douter de la molécule, nouveau fourni en attente de la reprise de celui auquel je m'adresse normalement ).

    Pour le joint en descente, comme l'as dis Laura, c'est toi qui voit, en tout cas garde en tête que son potentiel est pas le même si t'es trippé.
    J'ai aussi du mal a gerer le canna, mais je le sens avant si ça va être anxio, j'y pense et puis, je saurais pas trop expliquer, mais je sens si c'est une bonne ou mauvaise idée.
    En tout cas je suis un fan de la synergie LSD+Weed, mais elle m'a valu quelques hésitations ^^ Chez moi ça relande tres bien le trip en descente. Et ça l'amplifie carrément pendant le plateau. Je trouve même que ça "m'insere" dedans.

    Edit : Si ton prends ton 180ug entier, je suis presque sûr que buller en contemplant sera sufisant comme occupation. J'aime bcp marcher sous trip. Ecouter de la musique. Jamais essayer de dessiner encore. Prends toi un carnet, une guitare, des playlist et vois ce que tu veux faire sur le moment !

    Une amie nous tendait une trousse ouverte et nous demandait de plonger la main dedans et d'imaginer ce qui s'y trouvais, ça nous as occupé bien une heure !

    Sinon sous 180ug moi perso, je bulle les yeux grand ouvert et j'essaie pas de comprendre ce qu'on me dit. La traitement des données étant trop altéré

    Biensur c'est ma vision du truc et je ne veux l'imposer a personne.
    Last edited by wizonatrip; 15th February 2017 at 18:12.

  3. #93
    Banned
    Join Date
    2016 Dec
    Location
    Partout et nulle part à la fois
    Posts
    92

    Re : Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by Laura Zerty View Post
    Rien gars ou alors de faire tes expériences par toi-même en te documentant le plus possible, pour trouver des réponses aux questions que tu te poses..
    C'est ce que je vais faire :p Merci !

    Quote Originally Posted by wizonatrip View Post

    Pour le joint en descente, comme l'as dis Laura, c'est toi qui voit, en tout cas garde en tête que son potentiel est pas le même si t'es trippé.
    J'ai aussi du mal a gerer le canna, mais je le sens avant si ça va être anxio, j'y pense et puis, je saurais pas trop expliquer, mais je sens si c'est une bonne ou mauvaise idée.
    En tout cas je suis un fan de la synergie LSD+Weed, mais elle m'a valu quelques hésitations ^^ Chez moi ça relande tres bien le trip en descente. Et ça l'amplifie carrément pendant le plateau. Je trouve même que ça "m'insere" dedans.

    Edit : Si ton prends ton 180ug entier, je suis presque sûr que buller en contemplant sera sufisant comme occupation. J'aime bcp marcher sous trip. Ecouter de la musique. Jamais essayer de dessiner encore. Prends toi un carnet, une guitare, des playlist et vois ce que tu veux faire sur le moment !

    Une amie nous tendait une trousse ouverte et nous demandait de plonger la main dedans et d'imaginer ce qui s'y trouvais, ça nous as occupé bien une heure !

    Sinon sous 180ug moi perso, je bulle les yeux grand ouvert et j'essaie pas de comprendre ce qu'on me dit. La traitement des données étant trop altéré

    Biensur c'est ma vision du truc et je ne veux l'imposer a personne.
    Merci d'avoir donné ton avis ! C'est cool... J'hésite beaucoup pour la weed. On verra j'aurais au pire un joint avec moi au cas où.
    Sympas l'anecdote de la trousse haha

  4. #94
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    les activités associées au voyage LSD sont du niveau de la psyché. On teste nos facultés. Par exemple on essaie de voir à travers la peau, les veines de la main, des bras... On sonde la dimension de la profondeur de champ porteuse de nos schémas de pensée (très colorés et mirifiques d'ailleurs). Pour la communication avec un interlocuteur de voyage, un regard suffit pour l'information bien fournie, on peut avoir l'impression d'échanger des données pleines comme un roman fleuve ou alors on est indisponible quand on est en contemplation exploratoire de toutes ces nouveautés présentes dans notre champ d'existence. C'est le focus de l'attention qui fait le trip. On peut zoomer sur un objet, la matière des meubles et des murs comme faire une introspection méditative qui fait s'estomper les objets... Ils s'effacent pck le focus se place en le for intérieur de la psyché. Le focus du trip se déplace et fait le trip... Il peut très bien filer dans l'infini, dans l'univers. Il peut aller dans l'infiniment grand ou sonder le microcosme... L'activité d'un trip c'est cela. Mais essayer de dessiner n'est pas du niveau de la psyché. C'est un acte. Le focus d'un trip ne délègue pas sa faculté à une entreprise manuelle... fût-elle artistique. Si on veut faire une performance on peut par exemple faire le café ou le thé... Cela demande un effort et le véhicule de la volonté fait son chemin. Ca peut être un but à accomplir lors de plusieurs trips. C'est comme progresser dans un courant à contre-sens. Je crois que cela développe la tenacité par exemple. On pourra exploiter cette tenacité dans la vie quotidienne par la suite... Entreprendre des interventions manuelles, constructives, en trip cela "muscle" le cerveau. Après tout c'est un exercice. On peut réserver une séquence d'un trip à ce genre d'activité si l'expérience cosmique a été bonne en entrée en matière pour ne pas se sentir forcé mais en avoir envie. C'est ce que je trouve à répondre ici.

    <edit>
    on a souvent parlé d'expériences de l'armée (US) avec le LSD mais jamais on ne dit en quoi elles consistent. Le développement de la volonté pourrait être un des éléments de réponse peut-être?? Perso je trouve que c'est bien car on se prépare ainsi à décrocher quand on a tout vu. Arriver à se sevrer d'un prod en exploitant un outil moral fabriqué pendant les trips, c'est très malin en fait !!
    Last edited by amicale_du_pc; 16th February 2017 at 09:01.
    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

  5. #95
    Wishful Psychonaut SandozLover's Avatar
    Join Date
    2017 Feb
    Posts
    12

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    coucou @amicale_du_pc personnellement je suis pas trop d'accord avec le fait de ne pas chercher à établir un "programme" avant le trip et essayer de le tenir ou encore de ne pas faire d'activités autres que ceux de travails d'introspection (peut-etre est-je mal compris), de ce laisser guider par l'expérience et à ne pas chercher à comprendre.
    Je tiens qu'à même à rappeller que les plus grand génies de notre siėcle utiliser le LSD-25 dans un but très précis; on peut par exemple citer Steve Jobs et toute la siliconne vallée qui ont réfléchis et créer la cyberculture dont nous somme plongés aujourd'hui grâce à l'acide ou encore plus récemment le scientifique Kary Mullis qui a reçu un prix nobel de chimie pour l'invention de la PCR qui selon lui est directement lié à ses différents trips lysergiques.

    Bref tout ça pour dire que le LSD-25 est une molécule qui,comme dit plus haut, agit majoritairement sur la psyché mais pour moi il serait dommage de se limiter simplement à un voyage introspectif alors que celle-ci offre la possibilité d'aborder et de résoudre certains problèmes sous un angle nouveau (à moins que ce soit cette même introspection qui te permet de voir sous un angle nouveau)

    amicale_du_pc peut-être parles-tu du projet MK-Ultra mené par la CIA ? Pour faire court, pendant la guerre froide (ils chercher a niker Castro), les américains chercher à tout prix un moyen de pouvoir manipuler et contrôler l'esprit (sérum de vérité) d'une personne lamdba, ils en sont donc très rapidement arrivé au LSD (ils ont aussi essayé d'autres psychotropes et d'autres techniques : électrochoc,hypnose,etc...) et leur méthode d'expérimentation est aujourd'hui encore très contreversé. Si tu veux en apprendre plus je t'invite à aller te renseigner sur internet ou sur youtube car ce sujet a fait l'oeuvre de nombreuses documentations très intéressantes
    MydriHaze likes this.

  6. #96
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Sandozlover ton expérience au LSA ne suffit pas pour avoir une vision juste de ce que fait le LSD. Il y a des prods qui boostent les capacités humaines pour l'exercice scientifique mais le LSD n'est pas de ceux-là et les prods en question ne sont pas des hallucinogènes. Steve Job a pris du LSD pck c'est un bobo issu probablement de campus où les students, futurs avocats, politiciens, scientifiques, etc, sont curieux de genre de choses comme le cannabis et le LSD. Je ne peux croire que on puisse puiser dans une session au LSD des notions, des chiffres, des calculs mathématiques qui font avancer la science. Le LSD peut tout au plus être un accessoire de la psychiatrie pour un sujet... Pas pour le psychiatre en l'occurence d'un traitement.

    Quote Originally Posted by SandozLover View Post
    Bref tout ça pour dire que le LSD-25 est une molécule qui,comme dit plus haut, agit majoritairement sur la psyché mais pour moi il serait dommage de se limiter simplement à un voyage introspectif alors que celle-ci offre la possibilité d'aborder et de résoudre certains problèmes sous un angle nouveau (à moins que ce soit cette même introspection qui te permet de voir sous un angle nouveau)
    tu le dis toi-même !!

    Non. Ce qui est intriguant avec le LSD c'est que si déduction logique et mathématique il devait y avoir lors d'un trip, ce serait imprévisible, momentané... Ce ne serait qu'un échantillon cohérent. On ne sait pas où passe le focus de la perception pour produire ces choses. Malheureusement c'est incontrôlable. Cela fait du LSD une énigme. Pour moi le LSD c'est comme un pierre philosophale qui fait "des trucs" mais sans aboutir et que le magicien laisse de côté dans son atelier sans se résoudre à s'en débarrasser.


    Merci pour ta réponse sur les expériences militaires. D'ailleurs je crois que je vais creuser le sujet. Cela m'intéresse.
    Last edited by amicale_du_pc; 16th February 2017 at 19:46.
    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

  7. #97
    Psychonaut Master Laura Zerty's Avatar
    Join Date
    2010 Jan
    Location
    Legoland
    Posts
    5,768

    Re : Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by amicale_du_pc View Post
    Sandozlover ton expérience au LSA ne suffit pas pour avoir une vision juste de ce que fait le LSD. Il y a des prods qui boostent les capacités humaines pour l'exercice scientifique mais le LSD n'est pas de ceux-là et les prods en question ne sont pas des hallucinogènes. Steve Job a pris du LSD pck c'est un bobo issu probablement de campus où les students, futurs avocats, politiciens, scientifiques, etc, sont curieux de genre de choses comme le cannabis et le LSD. Je ne peux croire que on puisse puiser dans une session au LSD des notions, des chiffres, des calculs mathématiques qui font avancer la science. Le LSD peut tout au plus être un accessoire de la psychiatrie pour un sujet... Pas pour le psychiatre en l'occurence d'un traitement.
    C'est sur que ce n'est pas sous LSD que des génies vont résoudre l'équation mathématique la plus compliquée du monde, par contre la drogue en générale à ce pouvoir de réveiller l'égo du mégalomane qui sommeille en chacun de nous. Et de cet éveil orgueilleux, peut naitre des visions où chaque être humain aurait chez lui un ordinateur pour accéder à des informations, et d'ensuite développer sa vision en travaillant dur afin de la concrétiser.

    Freud a bien inventé la psychanalyse en étant plus de dix ans addict à la cocaïne...il utilisait celle-ci pour se motiver à bosser, mais surtout pour créer de nouveaux concepts "généraux" à partir de visions purement subjectives.

    C'est l'imagination boostée par la drogue qui pousse à la réussite en faisant de ses rêves des réalités.

    C'est pour ça qu'il faut sortir de chez soi et faire tout un tas d'expérience pour enrichir sa banque d'image personnelle, que ça soit sous prod ou même sobre.
    Le Plus Appelle Le Plus

  8. #98
    Étalé à la verticale Mr Sandman's Avatar
    Join Date
    2015 Nov
    Location
    Dedans
    Posts
    2,060

    Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by Laura Zerty View Post
    C'est sur que ce n'est pas sous LSD que des génies vont résoudre l'équation mathématique la plus compliquée du monde
    Ça serait tellement putain de cool.

    Tu drop et 24h00 après tu te réveille tu te souviens de rien mais les murs sont couverts de chiffres et la le telephone sonne et un gars t'annonce que tu viens de trouver un remede contre le cancer.

    Ça c'est un bon afterglow ^^

  9. #99
    Psychonaut Master Laura Zerty's Avatar
    Join Date
    2010 Jan
    Location
    Legoland
    Posts
    5,768

    Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Ça a du arriver à certain...




    ...dans un gros délire en HP
    Le Plus Appelle Le Plus

  10. #100
    Molecula Lysergic Ubik012's Avatar
    Join Date
    2008 Jul
    Location
    Inside the Distorsion, in front of the Crysta/
    Posts
    2,819

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Bwah, sa chambre est suffisante pour se créer ce genre de délire -certes moins en afterglow uhu
    éçaboucléçaboucléçabloucléçabou...

    L'Oeil et La Synchro...Là où Chill Ubik//

    Anyway, we know/

    Tout est sublime. Tout est drôle.
    Here's the key.
    Tout est Touts-Possibles.
    éçaboucléçaboucléçabloucléçaboucléç...

  11. #101
    Étalé à la verticale Mr Sandman's Avatar
    Join Date
    2015 Nov
    Location
    Dedans
    Posts
    2,060

    Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Ouais j'ai fait un jeu de piste un jour avec pas mal d'alcool et de thc dans le sang (on peut aisément deviner la suite haha) Quand on parle de set and setting on doit prendre aussi en compte l'afterglow et les éventuelles conneries qu'on peut faire.

    C'est pas très rock 'n roll mais si vous pouvez prévoir pendant le trip, essayer de prévoir aussi pour après le trip.

    Par exemple pour le lsd, ne pas avoir de téléphone à disposition, prévoir de la bouffe pour le lendemain, demander au gens de te laisser dormir pour bien récuperer même si ton portable sonne, etc...
    Le crayon symphonique flirtât de sa mine sèche les sillons frissonnants. L'obole sonore lâcha son émeute hurlante, crachant de la poussière et des ruines, dévastant le silence, compressant l'ordre.
    Une éclipse frappa l'auditeur. Le solstice tournoya encore et encore sur lui même. La méfiance fut révolue. Et la tristesse abolie.

  12. #102
    Improving Psychonaut Memento91's Avatar
    Join Date
    2015 Mar
    Posts
    79

    Re: Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Pourquoi pas de téléphone à disposition?

  13. #103
    Banned
    Join Date
    2016 Dec
    Location
    Partout et nulle part à la fois
    Posts
    92

    Re : Re: Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by amicale_du_pc View Post
    les activités associées au voyage LSD sont du niveau de la psyché. On teste nos facultés. Par exemple on essaie de voir à travers la peau, les veines de la main, des bras... On sonde la dimension de la profondeur de champ porteuse de nos schémas de pensée (très colorés et mirifiques d'ailleurs). Pour la communication avec un interlocuteur de voyage, un regard suffit pour l'information bien fournie, on peut avoir l'impression d'échanger des données pleines comme un roman fleuve ou alors on est indisponible quand on est en contemplation exploratoire de toutes ces nouveautés présentes dans notre champ d'existence. C'est le focus de l'attention qui fait le trip. On peut zoomer sur un objet, la matière des meubles et des murs comme faire une introspection méditative qui fait s'estomper les objets... Ils s'effacent pck le focus se place en le for intérieur de la psyché. Le focus du trip se déplace et fait le trip... Il peut très bien filer dans l'infini, dans l'univers. Il peut aller dans l'infiniment grand ou sonder le microcosme... L'activité d'un trip c'est cela. Mais essayer de dessiner n'est pas du niveau de la psyché. C'est un acte. Le focus d'un trip ne délègue pas sa faculté à une entreprise manuelle... fût-elle artistique. Si on veut faire une performance on peut par exemple faire le café ou le thé... Cela demande un effort et le véhicule de la volonté fait son chemin. Ca peut être un but à accomplir lors de plusieurs trips. C'est comme progresser dans un courant à contre-sens. Je crois que cela développe la tenacité par exemple. On pourra exploiter cette tenacité dans la vie quotidienne par la suite... Entreprendre des interventions manuelles, constructives, en trip cela "muscle" le cerveau. Après tout c'est un exercice. On peut réserver une séquence d'un trip à ce genre d'activité si l'expérience cosmique a été bonne en entrée en matière pour ne pas se sentir forcé mais en avoir envie. C'est ce que je trouve à répondre ici.

    <edit>
    on a souvent parlé d'expériences de l'armée (US) avec le LSD mais jamais on ne dit en quoi elles consistent. Le développement de la volonté pourrait être un des éléments de réponse peut-être?? Perso je trouve que c'est bien car on se prépare ainsi à décrocher quand on a tout vu. Arriver à se sevrer d'un prod en exploitant un outil moral fabriqué pendant les trips, c'est très malin en fait !!
    Grave mais en fait je suis totalement d'accord avec ce que tu dis ! C'est super intéressant :p En lisant ton message j'ai directement revu mon trip et je comprend mieux maintenant... J'cherche trop à prévoir alors que justement le plus intéressant c'est de se laisser porter par le trip. J'me suis pas emmerdé la dernière fois alors pourquoi vouloir faire autrement ? Je verrais sur le moment.

    Quote Originally Posted by Mr Sandman View Post

    C'est pas très rock 'n roll mais si vous pouvez prévoir pendant le trip, essayer de prévoir aussi pour après le trip.
    Ha ouais en général j'pense juste à prévoir ''une journée trkl'' mais c'est vrai que réfléchir avant à quoi faire, quoi regarder, quoi manger ça peut aidé surtout si j'me met à stresser comme la dernière fois en descente.

    Quote Originally Posted by Memento91 View Post
    Pourquoi pas de téléphone à disposition?
    Je suppose que ça t'évite d'envoyer des messages chelou ou de faire n'importe quoi... Perso pour mon premier trip heureusement que je l'avais avec moi ! Si j'avais pas pu joindre mon dealer j'aurais sans doute mis bcp plus de temps à me calmer lol


    Sympas tout ça les gars c'est super intéressant ! J'ai hâte d'en reprendre

  14. #104
    Wishful Psychonaut SandozLover's Avatar
    Join Date
    2017 Feb
    Posts
    12

    Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Recoucou j'ai lu que la plupart d'entre vous restent sceptiques quand au fait d'utiliser le LSD-25 dans des buts dits "scientifiques" (résolution de problèmes abstraits ou pas, recherche de nouveaux concepts, compréhension d'un phénomène, etc...). D'après vous un voyage doit se dérouler sans motivation particulière, sans plan prédéfini, juste se laisser guider par l'expérience.

    Pourtant, il faut savoir que même si la grande majorité des études menés sur l'acide dans les années 50/70 étaient des expériences quand à une application thérapeutique du LSD, il existe aussi d'autres expériences qui ont étaient menés avec notre ami lysergique sur des scientifiques qui étaient bloqués et obsédés par un problème qu'il n'arrivait pas à résoudre depuis des mois. L'étude chercher à savoir si l'acide pourrait aider à la résolution de problème concret. Je vous laisse regarder les résultats par vous même.

    Après comme l'a bien précisé @Laura Zerty il est difficile de pouvoir savoir si pendant l'expérience les capacités intellectuelles des sujets sont décuplés ou alors le trip nous permet de voir le problème sous un tout nouveau angle beaucoup plus facile à résoudre. Pour moi la réponse est un mélange des deux car comme on le sait maintenant les enthéogènes ont la capacité de mettre notre cerveau en état d'hyperconnection, c'est à dire on observe une hyperconnectivité de région qui n'ont pas l'habitude de communiqué. Selon moi cela expliquerait pourquoi l'expérience mené sur la résolution de problème concrèt a était concluante.

    Voilà je tenais juste à préciser ce petit point pour balayer l'idée comme quoi il serait absurde de se créer et tenir un programme tout préparé pendant une expérience. Pour moi, le LSD-25 et les enthéogènes en général agirait comme un outil qui te permet d'approfondir un sujet dans lequel tu t'es conditionné à l'avance.
    Ubik012 and MadJa1 like this.

  15. #105
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    c'est ce que j'ai trouvé de plus ressemblant à des hallus de LSD. J'avais déjà mis ça sur le forum. C'est des packshots de fractales animées russes trouvées sur YT. Mais les chiffres de code produisent ce je ne sais quoi qui identifie les effets du LSD. C'est extraordinaire de représenter ça comme si les photos avaient été prises pendant le trip. Il s'agirait ici d'un trip fort. C'est quand on est vraiment dissocié et que ça va à la 4me dimension.

    ici en pleine phase plateau



    les fractales sont souvent au programme... Quant aux genres et aux styles, les variétés suggérées ici ne sont pas exhaustives...




    c'est extraordinaire, on trouve même une photo d'hallu faite en fin de plateau et même en descente... quand la réalité commence à reparaître dans les reliefs psychédéliques encore à la traîne... C'est l'aube après 8 heures de voyage



    Le bad peut aussi avoir ses hallus caractéristiques, la couleur de deuil, les créatures naissantes... Il peut venir par des arcanes psychotiques mais aussi simplement par un coup (reçu ou même sans faire exprès) ou encore si on a une biture en même temps et qui remonte... beuwark!!! On dirait que les arachnides s'annoncent !!! Elles arrivent...
    j'ai mis ceci pour être honnête. Il faut bien avouer que le bad existe aussi...

    et voila on ne verra pas tout mais en ce cas il n'y a pas de quoi être envieux alors...

    On est subjugué par les hallus. On n'a pas la présence d'esprit d'amorcer quoi que ce soit de constructif... Sauf après le trip peut-être. L'expérience occupera le for intérieur encore longtemps...
    Last edited by amicale_du_pc; 16th February 2017 at 23:02.
    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

  16. #106
    Banned
    Join Date
    2016 Dec
    Location
    Partout et nulle part à la fois
    Posts
    92

    Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Sympas ça ! J'y retrouve certaines caractéristiques de mon premier trip, mais j'étais pas assez loin pour être dissocié je pense (c'est flippant de toute façon, j'sais pas si j'aimerais vraiment vivre ça pendant 12h).
    L'image avec l'arbre me rappelle vraiment certains visu

  17. #107
    Molecula Lysergic Ubik012's Avatar
    Join Date
    2008 Jul
    Location
    Inside the Distorsion, in front of the Crysta/
    Posts
    2,819

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Merci pour la lecture Sandoz ! Je pense effectivement que dans un cadre, ça peut être très bien utilisé comme un stimulant intellectuel, d'où le principe de la micro dose au final. C'est peut-être pas le lysergamide que je choisirais vu la diversité proposée maintenant, et je pense effectivement que ça a beaucoup à voir avec une nouvelle manière de voir les choses -des connexions dans le cerveau habituellement linkées en circuit fermé entre elles qui là font des étincelles- ma première fois a suffisamment changé ma vie d'une manière radicale, et si ce n'était pas un casse tête mathématique, c'était un casse-tête mental qui me tenait depuis près de 10 ans qui a sauté.

    Et c'est faux amicale que les psychés ne sont pas utilisés comme stimulants, il y a des gens qui pratiquent des cérémonies basées sur l'expression corporelle, la compréhension du corps et sa place dans l'espace, et ça passe par de la jongle, de la marche, de la découpe de bois pour faire du feu le soir, toussa quoi.
    Je pense que c'est comme tout, si on est suffisamment concentré sur ce qu'on fait et que la dose n'est pas overwhelming, ça ne fait que renforcer la concentration/motivation. Si j'fume un pet avant de faire un truc j'en ai moins envie, si je le fume pendant il me concentre d'autant plus, et pareil avec les psychés, j'en ai fait l'expérience au taf, à bosser sur des projets, à écrire des mails importants, faire mon ménage toussa..

    Après ça peut ptetre partir un peu plus dans tous les sens mais en sachant repérer ses biais automatiques, se rendre compte de quand on s'emballe...
    Laura Zerty likes this.
    éçaboucléçaboucléçabloucléçabou...

    L'Oeil et La Synchro...Là où Chill Ubik//

    Anyway, we know/

    Tout est sublime. Tout est drôle.
    Here's the key.
    Tout est Touts-Possibles.
    éçaboucléçaboucléçabloucléçaboucléç...

  18. #108
    Improving Psychonaut Memento91's Avatar
    Join Date
    2015 Mar
    Posts
    79

    Re: Re : Re: Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by MadJa1 View Post
    Je suppose que ça t'évite d'envoyer des messages chelou ou de faire n'importe quoi...
    Comme tu le dit le portable il peut te sauver la vie quand même parfois vaut mieux l'avoir dans la poche, je préfère appeler maman tout tripé pour lui dire qu'il pleut des glaçons que me retrouver perdu en bad dans la forêt à essayer d'appeler mon pote avec un caillou Après ça dépend du set, mais perso le portable je suis sûr qu'il me lâchera pas lui

  19. #109
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Ubik... Sandoz... vous parlez de choses que je ne connais pas.
    C'est le LSD à bonne dose (100<-->160 µg) que j'expose sur ce thread.

    Pour tripper.

    Les essais divers à mini-doses pour se booster les idées et favoriser des résultats de recherche scientifique, je ne connais pas.
    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

  20. #110
    Psychonaut Master Laura Zerty's Avatar
    Join Date
    2010 Jan
    Location
    Legoland
    Posts
    5,768

    Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by SandozLover View Post
    Recoucou j'ai lu que la plupart d'entre vous restent sceptiques quand au fait d'utiliser le LSD-25 dans des buts dits "scientifiques" (résolution de problèmes abstraits ou pas, recherche de nouveaux concepts, compréhension d'un phénomène, etc...). D'après vous un voyage doit se dérouler sans motivation particulière, sans plan prédéfini, juste se laisser guider par l'expérience.
    On n'a pas assuré qu'un voyage doit se dérouler sans motivation particulière, c'est juste qu'à vouloir prévoir et respecter trop de chose, on se distrait dans un programme et on perd le côté immersif du trip, qui permet le voyage et l'introspection (sinon t'es comme un défoncé dans ta chambre à te demander ce que tu devais faire au lieu de kiffer, testé désapprouvé). Vis à vis de la résolution de problème, effectivement le LSD a été utilisé dans des expériences de types scientifiques par le passé, mais ici on est des gens normaux qui veulent kiffer leur perche, pas forcément se prendre la tête sous trip

    Après oui tu peux chercher à travailler sous trip si tu te connais assez, un jour j'ai pris du 2c-E en me disant que j'allais m'attaquer à la psychologie jungienne, et en me concentrant tout le long de la montée jusqu'au milieu du plateau, j'ai lu, réfléchi et fait des fiches pour comprendre cette partie des travaux de Jung. En soi il n'y a avait aucun intérêt parce que j'ai mis plus de temps à saisir les concepts que si j'avais été sobre, mais c'était mon petit délire et je suis content de l'avoir fait sereinement, pour ensuite m'y intéresser d'autant plus sobre.
    Le Plus Appelle Le Plus

  21. #111
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    les affirmations sur le pouvoir d'émulation de l'intellect par LSD on peut y croire pour des faibles doses. 15, 30, ou 50 µg maxi. Au dessus c'est impossible.
    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

  22. #112
    Étalé à la verticale Mr Sandman's Avatar
    Join Date
    2015 Nov
    Location
    Dedans
    Posts
    2,060

    Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by Memento91 View Post
    Comme tu le dit le portable il peut te sauver la vie quand même parfois vaut mieux l'avoir dans la poche, je préfère appeler maman tout tripé pour lui dire qu'il pleut des glaçons que me retrouver perdu en bad dans la forêt à essayer d'appeler mon pote avec un caillou Après ça dépend du set, mais perso le portable je suis sûr qu'il me lâchera pas lui
    Je partais du principe ou t'es avec des gens sobres.

    Et puis je parlais des montés euphoriques ou tu raconte n'imp.
    ça me paraît compliqué d'appeler quelqun en plein bad. Et surtout d'être compréhensible.

    Le best serait un phone prépayé avec seulement dans le repertoire le num d'un pote que tu previens avant: si je t'appel peut importe la raison viens me chercher direct.

    Ou le num de ta reum si elle connait.
    Nan parce que je suis sur que la plupart c'est: ho mon chérie je bosse la c'est pas le moment de faire des canulars.

    Moi je prefere le caillou ^^
    Last edited by Mr Sandman; 17th February 2017 at 13:53.

  23. #113
    Meuble Sludge's Avatar
    Join Date
    2011 Sep
    Location
    mon cul
    Posts
    10,904

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Les effets intéressants sur l'état d'esprit et la pensée ont lieu après le trip à mon sens.
    Mes trips reports : The Death of Utopia, The Begining of the Dream
    Tableau d'information sur les combos de produits risqués

    Le lâcher prise, c'est accepter de redevenir un enfant.
    ----------------------------
    Ce qui importe avec l’expérience psychédélique, ou plus généralement spirituelle, ce n’est pas la vérité que l’on croit toucher du doigt, mais bien le chemin qu’elle nous fait parcourir sur notre rapport au soi, aux autres et à la vie.

  24. #114
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    on croit que je fais de mon goître quand je montre des graphismes d'hallus... c'est ça que je déteste ici !!

    <edit> ouaih Sludge, après le trip, c'est que de la sagesse ça
    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

  25. #115
    Improving Psychonaut Memento91's Avatar
    Join Date
    2015 Mar
    Posts
    79

    Re: Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by Mr Sandman View Post
    Je partais du principe ou t'es avec des gens sobres.
    Je m'en doutais, je trip quasiment jamais avec des gens sobres c'est pour ça que je te demandais, le mien m'a sauvé plus d'une fois

    Quote Originally Posted by Mr Sandman View Post
    Le best serait un phone prépayé avec seulement dans le repertoire le num d'un pote que tu previens avant: si je t'appel peut importe la raison viens me chercher direct.
    C'est pas con du tout ça

  26. #116
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Re : Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by SandozLover View Post
    Recoucou j'ai lu que la plupart d'entre vous restent sceptiques quand au fait d'utiliser le LSD-25 dans des buts dits "scientifiques" (résolution de problèmes abstraits ou pas, recherche de nouveaux concepts, compréhension d'un phénomène, etc...). D'après vous un voyage doit se dérouler sans motivation particulière, sans plan prédéfini, juste se laisser guider par l'expérience.

    Pourtant, il faut savoir que même si la grande majorité des études menés sur l'acide dans les années 50/70 étaient des expériences quand à une application thérapeutique du LSD, il existe aussi d'autres expériences qui ont étaient menés avec notre ami lysergique sur des scientifiques qui étaient bloqués et obsédés par un problème qu'il n'arrivait pas à résoudre depuis des mois. L'étude chercher à savoir si l'acide pourrait aider à la résolution de problème concret. Je vous laisse regarder les résultats par vous même.

    Après comme l'a bien précisé @Laura Zerty il est difficile de pouvoir savoir si pendant l'expérience les capacités intellectuelles des sujets sont décuplés ou alors le trip nous permet de voir le problème sous un tout nouveau angle beaucoup plus facile à résoudre. Pour moi la réponse est un mélange des deux car comme on le sait maintenant les enthéogènes ont la capacité de mettre notre cerveau en état d'hyperconnection, c'est à dire on observe une hyperconnectivité de région qui n'ont pas l'habitude de communiqué. Selon moi cela expliquerait pourquoi l'expérience mené sur la résolution de problème concrèt a était concluante.

    Voilà je tenais juste à préciser ce petit point pour balayer l'idée comme quoi il serait absurde de se créer et tenir un programme tout préparé pendant une expérience. Pour moi, le LSD-25 et les enthéogènes en général agirait comme un outil qui te permet d'approfondir un sujet dans lequel tu t'es conditionné à l'avance.
    voici klkchose de "constructif" créé sous LSD... c'est juste du boucan. Bon on peut tjs trouver ça amusant mais ça on peut même le faire sans LSD. Evidemment on ne dit pas les doses sur la pochette du LP. Peut-être qu'avec une micro-dose le résultat aurait été d'une autre trempe...

    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

  27. #117
    Improving Psychonaut Thysia's Avatar
    Join Date
    2013 Sep
    Posts
    90

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Plein de trucs constructifs ont été créés sous LSD, la scène psychédélique des années 60 et 70 est remplie de groupes composant / enregistrant / jouant sous LSD ou autres psyché!



    Laura Zerty likes this.

  28. #118
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    ouaih bhain ça justement j'aimerais bien connaître l'alchimie exacte du concept créatif musical de chaque groupe, chaque star... Mais encore cette x les médias d'information tombent de la lune et affichent des matières insipides non pertinentes. Je suis encore en train de chercher une page web qui connait son sujet. A savoir tel groupe tire son style de telle drogue. Idem avec les DJ. Savoir si ce que on entend a été fait pendant "l'exploration" ou en différé, après, pour exploiter les découvertes de façon plus sûre. Certaines drogues accompagnent une session musicale, c'est certain. Par exemple la weed, le speed... ce sont des choses que les musiciens ont jusqu'au trognon en live ou en studio. Mais avec d'autres drogues cela semble différent... Il n'y a aucune info sur l'alchime précise des créations. Il faut s'en tenir à sa propre intuition pour "comprendre" les circonstances d'un morceau de musique. Par exemple il y a des morceaux de JH très forts mais aussi certains très déchéants. On sait alors "tiens là JH avait son quota de substances pour générer ce morceau" mais à d'autres moments "là il est en pleine dépression, la musique n'est pas liée, elle n'envoie pas en l'air". Pour Guru Guru on dirait que ça a été fait en descente de trip... Je ne dis pas que ça a été fait en descende de trip mais je dis que on dirait... C'est à ça que je pense quand j'écoute. En réalité on n'en sait rien. Ce n'est fort probablement pas écrit sur la pochette quand il devrait y avoir "ce disque a été fait à tel moment vis à vis du trip. La dose était de "n µg" (n pour nombre) et le trip a duré autant de temps , etc..." Mais non! Rien d'intelligent en rapport avec l'oeuvre. Que des fadaises dont on n'a rien à foutre. Le 2me disk Amon Duul semble fait plus loin du trip. L'auteur de ce song exploite le trip après coup pour le cadrer artistiquement... Mais là encore je n'en sais rien exactement. Ce n'est qu'une impression. Il n'y aura rien de spécifié de pertinent vis à vis de l'oeuvre. Que des infos creuses comme sur un produit d'épicerie.
    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

  29. #119
    Étalé à la verticale Mr Sandman's Avatar
    Join Date
    2015 Nov
    Location
    Dedans
    Posts
    2,060

    Re : Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    Quote Originally Posted by amicale_du_pc View Post
    ouaih bhain ça justement j'aimerais bien connaître l'alchimie exacte du concept créatif musical de chaque groupe, chaque star... Mais encore cette x les médias d'information tombent de la lune et affichent des matières insipides non pertinentes. Je suis encore en train de chercher une page web qui connait son sujet. A savoir tel groupe tire son style de telle drogue.
    Ben t'as des classiques du genre Pink floyd, lou reed ou les stones la c'est écrit direct dans leurs textes donc pas besoin d'aller chercher bien loin. Pour les morceaux instrumentaux c'est plus difficile de juger mais je dirais: les standard de Free Jazz dont je soupçonne fortement que la plupart d'entre eux ont été crée ou joué sous héroïne.
    A mon avis il y à de fortes accointances entre LSD et Jazz/Rock, la j'ai pas d'infos mais ça se sent.
    Et concernant le cannabis, je n'ai pas encore rencontré dans ma vie un musicien avec les poumons vierges.
    J'ai appris récemment de source sure que le milieu du conservatoire classique était bourré de mecs sous benzodiazépines, ce qui ne m'étonne guère.

    Le blues est clairement la musique de l'alcool.
    L'electro debut 90's c'est MDMA zéro tracas.
    Le hip hop americain c'est weed à gogo comme le jazz en son temps. Ça fait partie trés fortement de la culture afro-americaine. Mais comme j'ai dit la plupart des zicos des époques dont on parle et même aujourd'hui y sont passés. C'est un tips ça, tu veux de la beuh mais tu connais personne, go dans l'école de musique de ta ville.


    Mais si tu veux pousser plus loin faut lire les biographies des artistes. Et les bonnes.

    Ou aller leur demander directement
    Last edited by Mr Sandman; 19th February 2017 at 21:58.
    amicale_du_pc likes this.
    Le crayon symphonique flirtât de sa mine sèche les sillons frissonnants. L'obole sonore lâcha son émeute hurlante, crachant de la poussière et des ruines, dévastant le silence, compressant l'ordre.
    Une éclipse frappa l'auditeur. Le solstice tournoya encore et encore sur lui même. La méfiance fut révolue. Et la tristesse abolie.

  30. #120
    Experienced Psychonaut amicale_du_pc's Avatar
    Join Date
    2015 Feb
    Posts
    1,601

    Re: Dans quoi je m'engage avec le LSD ?

    c'est bien.
    Tu fais une approche générale assez bonne pour les drogues "classiques". Le LSD a droit à un tableau spécial. C'est une drogue avec une part d'énigme encore. La psyché et son associé le LSD n'ont pas livré tous leurs secrets. Avec le LSD il faudrait plus de spécifications et de précisions sur le topo des créations musicales.
    Last edited by amicale_du_pc; 19th February 2017 at 22:54.
    (•̃_•̃) une harmonie lyrique non conformiste ==> "... We all live in a blue blue submarine... blue bloub submarine, bloub bloub submarine... "

Page 4 of 5 FirstFirst 12345 LastLast

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •